Rechercher sur le site

Catherine Vieu-Charier

Catherine Vieu-Charier s’engage au Parti Communiste après l’assassinat de Salvador Allende, en 1973, qui marquera toute une génération de communistes. Elle poursuit son parcours militant durant toutes ses études en Seine-Maritime.
Institutrice de profession, elle effectue un important travail de mémoire dans son école rue des Couronnes afin de retrouver l’identité des enfants assassinés dans les camps de la mort. Suite à de nombreuses recherches dans les archives Klarsfeld, des plaques sont posées dans la plupart des écoles parisiennes. Par ailleurs, pendant plus de six ans, elle anime la Commission Justice du PCF. Elle est à l’origine, avec Henri Malberg, de l’appel pour l’élargissement des conditions de détention de prisonniers.
En 1995, elle est élue maire adjointe PCF du 20ème arrondissement de Paris, en charge de la Petite enfance. Réélue en 2001, elle a la délégation de l’environnement, la propreté et des parcs et jardins.
En 2008, elle devient conseillère de Paris. Bertrand Delanoë la nomme adjointe chargée de la Mémoire et du Monde Combattant.
Elle va mener de nombreux événements, expos, colloques, poses de plaques autour des grandes commémorations historiques et hommages dédiés de la Ville de Paris.
Elle se présente en 2012 aux élections législatives en tant que candidate du Front De Gauche dans la 7ème circonscription de Paris. Réélue aux municipales de 2014, Anne Hidalgo lui propose de poursuivre sa délégation, en lui attribuant également les fonctions de correspondant défense. Sa priorité est de continuer à développer un travail de mémoire résolument tourné vers les jeunes générations et la transmission des valeurs d’engagement et de résistance.

Adjointe - mémoire, monde combattant, correspondant Défense

élue du 12èarrondissement de Paris

Membre de la commission n°2

Culture - patrimoine - mémoire

Articles récents

1 | 2 | 3