Rechercher sur le site

Amendement au budget 2016 pour la création de postes dans les crèches municipales

Conseil de Paris
Séance des 14, 15, 16 et 17 décembre 2015

Vœu déposé par Raphaelle Primet, Nicolas Bonnet-Oulaldj et les élu-e-s du groupe Communiste - Front de Gauche

Considérant la prise en compte par la Mairie de Paris de l’importance d’un accueil des jeunes enfants de qualité pour les parisiennes et les parisiens, facteur prédominant pour favoriser le travail des femmes et par-là même leur émancipation.

Considérant que l’objectif municipal de création de 5000 places en crèches sur la mandature ne doit pas ne doit nuire ni à la qualité du service ni aux conditions de travail des personnels ;

Considérant la difficulté à maintenir un taux d’encadrement suffisant pour garantir un haut niveau de service et une amplitude horaire d’ouverture qui réponde aux besoins des parents ;

Considérant que le budget primitif 2016 prévoit la création de 110 postes afin de renforcer le volet de remplacement de la DFPE ;

Considérant malgré tout que cela ne répond qu’en partie aux besoins des établissements qui restent important sur les équipes permanente ;

Sur proposition de Raphaelle Primet, Nicolas Bonnet Oulaldj et des élu-e-s du groupe Communiste – Front de Gauche, le budget primitif emploi 2016 est amendé comme suit :

• 20 postes supplémentaires sont créés au sein de la DFPE, prioritairement sur dans le coprs des auxiliaires de puéricultrice afin de renforcer les équipes permanentes des établissements existants
• la dépense correspondante sera gagée sur le montant supplémentaire des droits de mutations à titre onéreux perçu en 2016 grâce au rehaussement du taux