Rechercher sur le site

Piétonisation des voies sur berges : on n’abandonne pas une mesure qui marche

Le Groupe communiste au Conseil de Paris soutient pleinement la municipalité dans sa volonté maintenir les voies sur berges rive droite piétonnes.
Les membres fondateurs de la majorité parisienne sont rassemblés et déterminés à tenir cet engagement qui figurait dans le projet pour lequel nous avons été élu-es en 2014

Faut-il le rappeler, la pollution atmosphérique est un enjeu sanitaire majeur, responsable de plusieurs milliers de morts prématurées chaque année, et de nombreuses pathologies respiratoires et cardiaques. La France est régulièrement épinglée pour le dépassement des seuils d’alerte de la qualité de l’air.

Nous nous sommes engagés devant les Parisien.e.s à faire reculer cette pollution et à rendre l’air de la capitale respirable. Cela passe par une diminution de la place de la voiture en ville. Nous savions que les obstacles seraient nombreux et que les pressions du lobby automobile et de la droite seraient fortes. Nous ne céderons pas dans l’intérêt premier des Parisien.ne.s.

Alors même que la SCNF est attaquée par les ordonnances Macron-Philippe, alors même que la réalisation de la totalité du grand Paris Express semble menacée, nous réaffirmons notre volonté d’une politique ambitieuse de lutte contre la pollution. Elle passe de manière incontournable par la réduction de la place de la voiture en ville, et par le développement des transports en commun et du vélo et par une action publique coordonnée et par du courage politique. L’intérêt de tou.te.s les Parisien.ne.s le mérite amplement.

Publié le

22 mars 2018

Auteur-e-s