Rechercher sur le site

Oui à la gratuité des transports, investissons pour la un service public de qualité

La maire de Paris a décidé de lancer une étude de faisabilité concernant la gratuité des transports. C’est une bonne idée ! D’ailleurs les communistes l’ont déjà mise en œuvre dans certaines régions.

Il nous faut raisonner à l’échelle de l’Ile-de-France et être en capacité de trouver les financements nécessaires pour mettre en œuvre une telle mesure d’autant que les opérateurs publics de transports souffrent depuis des années de sous-investissements. L’argent existe pour financer la gratuité des transports, pour preuve les 42 milliards d’euros de dividendes versés aux actionnaires du CAC 40 en 2017, et les 2 milliards d’euros qu’engage l’État pour financer le CDG Express, train élitiste, dispendieux et ségrégatif.

Pour les communistes, il ne s’agit pas de jouer sur la productivité des entreprises de transport public, à savoir par des suppression d’emploi, le gel des salaires, ou la réduction de l’offre et la détérioration de la qualité de service.
Tout au contraire, nous avons besoin d’améliorer les conditions de transports du quotidien, tant du point de vue du matériel roulant, des infrastructures, et de la sûreté.
C’est pour cette raison que nous serons le 22 mars 2018 aux côtés des agent-es du service public qui se mobiliseront pour défendre l’intérêt général.

Publié le

20 mars 2018

Auteur-e-s