Rechercher sur le site

Notre premier engagement vise à permettre aux Parisien-ne-s de continuer à vivre à Paris en combattant la spéculation immobilière qui continue de menacer notre ville et ses habitant-e-s.

Nous nous engageons à produire 30% de logements sociaux à horizon 2030, c’est à dire à maintenir un rythme de production équivalent ou supérieur à celui actuel, et à travailler à un rééquilibrage géographique de ces logements en fixant des objectifs de production par arrondissement et à un rééquilibrage du type de logements produits en créant essentiellement des logements de type PLAI et PLUS dans les arrondissements qui comportent moins de 20% de logements sociaux. Nous demandons parallèlement à l’État d’une part d’augmenter massivement la taxe sur les logements vacants et de créer une taxe sur les résidences secondaires parisiennes afin d’inciter les propriétaires à mettre en location ces logements.

Publié le

13 janvier 2015

Auteur-e-s