Rechercher sur le site

Crèches confessionnelles : la Ville de Paris va-t-elle continuer à subventionner les amis de Christine Boutin ?

Communiqué de Ian Brossat, Président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris et d’Emmanuelle Becker, conseillère de Paris (jeudi 11 juillet 2013).

Christine Boutin a dévoilé, ce jeudi à l’occasion d’une conférence de presse, les principales figures qui se présenteront à ses côtés lors des élections européennes de juin 2014.

Parmi elles, la lie de l’intégrisme à la française : Béatrice Bourges, chef de file des anti-mariage, Jean-Claude Martinez, ancien vice-président du Front national mais également Antoine Renard, président des Associations familiales catholiques (AFC).

La présence de ce dernier vient, malheureusement, confirmer la mise en garde des élus PCF/PG au Conseil de Paris.

L’association – qui mène des campagnes virulentes contre la « théorie du genre », contre l’IVG, pour le droit des maires à refuser de célébrer des mariages de personnes de même sexe – s’est vu attribuer une nouvelle subvention de 277 000 € par la Ville de Paris, ce lundi, pour ses crèches situées dans les 14ème, 15ème et 16ème arrondissements.

Depuis toujours, nous nous opposons au financement des crèches confessionnelles, qui méconnaissent le principe de laïcité.

En entrant sur le terrain électoral, le président de l’AFC vient de franchir une nouvelle étape.

La Ville de Paris n’a pas vocation à financer le prosélytisme dangereux de l’AFC, qui va à l’encontre des valeurs de notre République. C’est pourquoi, nous demandons la suspension immédiate de toutes ses subventions allouées à l’association par le Conseil de Paris.

Publié le

11 juillet 2013

Auteur-e-s