Rechercher sur le site

Adoption du plan de prévention et de dialogue avec les supporters

Communiqué de presse
16 mars 2015

Nous nous félicitons de l’adoption d’un plan inédit de prévention et de dialogue avec les supporters sur notre proposition.

Chaque année, Paris accueille de très nombreux évènements sportifs qui rassemblent plusieurs millions de spectateurs.

De nombreuses dérives violentes sont malheureusement à déplorer. Il manquait donc un aspect de prévention et de dialogue à la fiche action « lutte contre les violences dans le sport » qui n’abordait que des résultats en termes d’interdictions administratives de stade proposées par celui-ci et ne spécifiait notamment aucune distinction entre les supporters violents et les autres.

Ce qui pouvait aboutir à interdire le stade à des supporters pour des motifs sans gravité, tels que les critiques vis-à-vis du club, comme nous avons pu le voir la semaine dernière lors du match PSG-Monaco.

Il était donc nécessaire qu’un plan de prévention de dialogue avec les supporters voit le jour, ayant pour objectif de construire une convention tripartite locale liant les associations de supporters, les clubs, la ville de Paris et l’État. Il est temps d’engager un réel travail ciblé combinant le dialogue avec les clubs, la responsabilisation des associations de supporters et la prévention.

Ce plan permettra la mise en place des actions spécifiques de lutte contre la violence avec les associations de supporters afin de les impliquer dans la vie locale et instituera un groupe de travail permanent sur le supportérisme, associant les représentants des supporters, les clubs, l’État et la ville.

La démocratie participative que prône la ville de Paris doit s’étendre à tous les niveaux.

Nicolas Bonnet-Oulaldj
Président du groupe Communiste-Front de gauche
au Conseil de Paris

Publié le

16 mars 2015

Auteur-e-s