Rechercher sur le site

04/01/12 : Communiqué de Ian Brossat sur l’arrêté anti-mendicité dans le 17è arrondissement

Arrêté anti-mendicité dans le 17ème : la droite prise en flagrant délit de xénophobie

La Maire du 17ème arrondissement a annoncé avoir demandé l’interdiction de la mendicité avenues de Wagram et des Ternes. Cette manœuvre politique, à quelques mois des échéances présidentielles et législatives, est proprement scandaleuse. Alors que la crise frappe comme jamais, que les associations caritatives tirent la sonnette d’alarme, la droite parisienne fait la guerre aux pauvres au lieu de faire la guerre à la pauvreté.

Cette demande est d’autant plus révoltante que Brigitte Kuster n’hésite pas à stigmatiser les populations Roms qu’elle accuse de « mendicité agressive ».

Une fois de plus, l’UMP parisienne est prise en flagrant délit de xénophobie, prête à braconner sur les terres du Front national pour faire son beurre électoral. Les électeurs sont heureusement plus intelligents qu’elle ne l’imagine et ils la sanctionneront comme elle le mérite au printemps prochain.

PDF - 5.5 ko
Dépèche de l’AFP sur le sujet

Publié le

4 janvier 2012

Auteur-e-s