Rechercher sur le site

Le contrat de la majorité de Gauche

Accord stratégique et programmatique GU – R&S – PCF – PS pour les élections municipales de 2014 à Paris

Paris 2014-2020 : une ville pour tou-te-s

En 2001, nous avons construit ensemble la victoire de la gauche à Paris.

Cette victoire mettait fin à un siècle de politiques conservatrices dans la capitale portées par une droite dont la pratique du pouvoir était celle d’un clan qui agissait contre l’intérêt de l’immense majorité des Parisien-ne-s.

Au terme de deux mandatures, nous sommes fiers d’avoir fait avancer Paris sur la voie du progrès et de la justice sociale.

Ensemble, nous avons produit 70.000 logements sociaux qui ont permis à 200.000 Parisiennes et Parisiens de s’installer ou de continuer à vivre dans la capitale. En matière de service public, nous avons organisé le retour en régie municipale de la distribution d’eau ou encore créé 10.000 places en crèches pour contribuer à l’égalité des enfants de Paris.

Nous avons agi dans beaucoup d’autres domaines pour améliorer la vie des Parisien-ne-s notamment par le développement des transports collectifs, la réalisation de 70 hectares d’espaces verts et le renforcement des coopérations avec les collectivités franciliennes.

A la veille des élections municipales de 2014, nous décidons de joindre à nouveau nos énergies car nous mesurons qu’il reste beaucoup à faire pour que Paris soit une ville pour toutes et tous.

La capitale n’est pas épargnée par la crise. Parce que beaucoup trop de Parisien-ne-s sont touchés par le chômage, nous mènerons ensemble la bataille de l’emploi. Nous organiserons notamment une conférence annuelle chargée d’élaborer un objectif chiffré annuel de créations d’emplois à réaliser, en particulier dans l’Économie sociale et solidaire, avec les moyens financiers nécessaires, permettant de faire reculer en pratique et durablement le chômage et la précarité. Nous réaffirmons par ailleurs notre volonté de voir le dimanche préservé comme un temps social et non comme un temps économique.

Au delà de cet enjeu décisif, nous prenons ensemble quatre engagements. Ces engagements ne résument pas l’ambition de chacune de nos forces politiques qui continueront de porter, pendant la campagne et tout au long de la mandature, l’ensemble de leur projet pour Paris. Ces engagements sont une base commune pour engager ensemble une nouvelle étape de la politique municipale au service des Parisien-ne-s afin de faire de Paris une ville moins chère, une ville où l’on vit mieux et dans laquelle les Parisien-ne-s son acteurs des choix qui engagent leur avenir. Nous pensons que l’existence de listes de large rassemblement dès le premier tour portant ces engagements montrent notre capacité à constituer une majorité pour répondre aux besoins et aux aspirations des Parisien-ne-s. C’est le meilleur atout pour battre la droite et l’extrême droite.